Association pour l'information et l'échange de pratiques en faveur du développement durable.

Bandeau

04 au 06/12/19 - Paradigmes, modèles, scénarios et pratiques en matière de durabilité forte

« décembre 2019 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 

Bonjour >

  • Accueil
  • Agenda
  • 04 au 06/12/19 - Paradigmes, modèles, scénarios et pratiques en matière de (...)
imprimer

04 au 06/12/19 - Paradigmes, modèles, scénarios et pratiques en matière de durabilité forte

Comment favoriser une durabilité forte aujourd’hui, en s’appuyant sur des compétences multiples ?

mardi 29 octobre 2019

Ce colloque international de trois jours est coorganisé par le Centre d’Excellence Jean Monnet pour le développement durable (ERASME) et la Plate-forme 21. Avec le soutien financier du programme de l’Union Européenne Erasmus+ et du CGET Massif central.

DATES : 4, 5 et 6 décembre 2019.
LIEU : Maison des Sciences de l’Homme, 4 rue Ledru 63000 Clermont-Ferrand.

PUBLIC ATTENDU :
• Chercheurs, enseignants et étudiants.
• Acteurs académiques, institutionnels et socioéconomiques.

CONTEXTE
Si la notion de durabilité continue d’être associée au Rapport Brundtland (1987) et au concept de développement durable, elle cherche de plus en plus à s’émanciper afin de proposer une représentation du monde cohérente avec les aspirations du moment. Tout doit être durable... Au risque de tomber dans la surenchère et l’excès, notre modèle de société doit s’inscrire dans une durabilité forte et refuser tout compromis avec de possibles camouflés (ex : la croissance verte, le greenwashing, le découplage ou encore le dernier né, l’innovation durable).
Cet engouement et ses attentes pour plus de durabilité dépassent le cadre environnemental. En effet, si la réduction de notre empreinte écologique constitue une nécessité, elle se voit associée à d’autres objectifs (les fameux Objectifs de Développement Durable, ou ODD) qui revendiquent une certaine légitimité. L’éradication de la pauvreté, la réduction des inégalités, l’accès de tous à l’éducation, à l’électricité et à l’eau, le développement d’une énergie à 100% renouvelables… font partie des discours politiques, des cibles des grandes institutions internationales, mais également des revendications émanant des citoyens du monde. Les récents événements survenus en France, le mouvement des gilets jaunes, constitue à ce titre une excellente illustration. Motivé par la hausse de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, ce mouvement s’est progressivement élargi à d’autres revendications sociales (hausse du pouvoir d’achat, maintien des services publics, amélioration de la démocratie…), puis répandu dans un grand nombre de pays (Allemagne, Belgique, Espagne, Irlande, Royaume-Uni…).

En s’appuyant sur ces faits et attentes, le colloque vise à questionner les paradigmes, les modèles et les scénarios qui incarnent aujourd’hui la notion de durabilité. Aussi curieux que cela puisse paraître, des sujets tels que les énergies renouvelables, la démocratie participative, l’agriculture biologique, l’agroécologie ou encore les éco-villes n’ont pas attendu d’être portés par la vague de la durabilité pour revendiquer certaines pratiques ou proposer des représentations alternatives. De ce fait, on peut s’interroger sur le sens qu’il convient de donner à l’idée même de durabilité et aux représentations qu’elle véhicule.

OBJECTIFS :
• Présenter l’expertise de chercheurs sur des questions relatives au développement durable.
• Proposer un cadre méthodologique pour intégrer des thématiques systémiques telles que la biodiversité, le climat, la transition énergétique, la gestion de l’eau.
• Interroger les acteurs académiques, institutionnels et socioéconomiques sur leur capacité à mener à bien des actions de développement durable sur un territoire donné.
• Initier des projets de recherche-action avec les acteurs et collectivités du territoire Massif central.
• Créer un réseau de chercheurs européens et internationaux sur la notion de durabilité.

AU PROGRAMME (voir programme détaillé joint ci-dessous) :
Des conférences sur de nombreux thèmes :
• Paradigmes pour une durabilité forte.
• Crise climatique et durabilité forte.
• Financement de la durabilité & de la durabilité de l’entreprise.
• Consommation durable.
• Systèmes alimentaires durables.
• Évaluations et indicateurs de durabilité.
• Préservation de la biodiversité et bioéconomie.
• Action collective et durabilité.
• Trajectoires de changement vers la durabilité forte.
• Éducation pour une durabilité forte.

Des ateliers-débats :
• Objectifs de Développement Durable (ODD) et durabilité forte.
• Europe et durabilité forte.
• Innovations sociales.
• Pays en développement et durabilité forte.
• Dans un monde relativiste, la durabilité forte n’a pas de sens !

Des tables rondes :
• Paysages et biodiversité.
• Territoires et villes durables.
• Économie circulaire.
• Agriculture et alimentation.
• Mobilités durables.
• Projet de symbiose industrielle (H2020).

INSCRIPTIONS OBLIGATOIRE EN LIGNE sur https://sustainability.sciencesconf.org/

TARIFS FORFAITAIRE (3 jours avec déjeuners et dîners compris) :
• Chercheurs : 200 € net.
• Doctorants : 100 € net.
• Autres publics : 50 € net.

PDF - 1.4 Mo
Programme & consignes pratiques (Français)
PDF - 1.3 Mo
Program & other infos (English)