Association pour l'information et l'échange de pratiques en faveur du développement durable.

Bandeau

Comment biodiversité rime avec attractivité

« octobre 2019 »
L M M J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

Bonjour >

imprimer

Comment biodiversité rime avec attractivité

lundi 19 octobre 2015

Cette journée de sensibilisation a été organisée par la Plate-forme 21, le 13 octobre 2015, pour l’ARDTA (Agence Régionale de Développement des Territoires d’Auvergne).

LE SUJET
La préservation de la biodiversité est souvent appréhendée sous le seul angle écologique, alors qu’elle génère des gains économiques et sociaux contribuant pleinement à l’attractivité des territoires et à la qualité de vie des habitants.
A l’échelle d’une collectivité, cette préservation concerne souvent des espaces regroupant des propriétés publiques et privées qui doivent être appréhendées de manière globale.
Comment amener les différentes parties prenantes, propriétaires ou usagers de ces espaces, à s’investir volontairement dans la préservation ? Quels moyens financiers et techniques sont à leur disposition ? Pour quels résultats ?

CONTENUS

1 - APPORTS THÉORIQUES illustrés par des expériences
Intervenants : Pierre MOSSANT, Directeur du Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne.

• Pourquoi préserver la biodiversité des zones d’intérêt écologique où s’exercent des activités humaines ?
- Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de la préservation du patrimoine naturel, pour le déve-loppement durable des territoires.
- Les parties prenantes concernées et les retombées que chacune peut en attendre, notamment en termes d’attractivité pour le territoire.

• Comment agir, avec quels moyens, pour quels résultats ?
- Les zones d’intérêt écologique faisant l’objet d’actions de préservation : ex. de projets en Auvergne.
- Les compétences et moyens techniques nécessaires en interne ou externe.
- Les moyens financiers mobilisés pour ces projets.
- Une méthode : l’intendance du territoire, approche intégrée considérant les besoins de préservation de la nature sans les séparer des contextes humain et économique. Principe, étapes et conditions de réussite.

2 - VISITE du val d’Allier, entre Mezel et Dallet (Puy-de-Dôme)
Intervenants : Pierre MOSSANT, Directeur du Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne - Samuel ESNOUF, chargé de mission au Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne - Gérard BRANLARD, adjoint au maire de Dallet - François RUDEL, maire de Mezel - Nicolas BONNET, adjoint au maire de Clermont-Ferrand.

- Les enjeux de biodiversité liée aux milieux alluviaux, à la protection de la ressource en eau et à l’accueil du public. Leur conciliation avec les enjeux économiques et sociaux.
- Le partenariat avec la Direction de l’eau et de l’assainissement de Clermont-Ferrand.
- L’intervention du CEN dans le cadre du Plan Loire grandeur nature : accompagnement de la ville, actions en maîtrise d’ouvrage (études, travaux, suivi…).
- Sentier de découverte, gestion par pâturage à Dallet
- Les attentes « sociales » autour du Val d’Allier.

PDF - 1.5 Mo
Apports théoriques du CEN Auvergne
PDF - 453.7 ko
Visite en val d’Allier
PDF - 1.1 Mo
Plaquette : le Val d’Allier à Cournon, Mezel et Dallet
PDF - 489.2 ko
Bibliographie